Presse

MES MOTS D'EXPOS
24/10/2014

MES MOTS D'EXPOS

GEORGETTE FAIT PEAU NEUVE
27 SEPTEMBRE 2014 SARAH BELMONT LAISSER UN COMMENTAIRE
Le saviez-vous ? Loulou’ a une petite sœur adoptive. Reprise en février, cette adresse chaleureuse et raffinée vient de subir un relooking réussi.



On ne nous avait pas menti : sur le modèle de la chenille métamorphosée en papillon, le Restaurant du Luxembourg s’est créé un nouveau cocon. Nom de baptême Georgette. Lieu de (re-)naissance : rue d’Assas, toujours à côté du musée du Luxembourg. Du noir éclatant les murs sont passés au vert bouteille, voire au bleu canard, derrière le bar. Le but ? Transformer un cadre chic quoique légèrement austère en un environnement tant élégant qu’accueillant.

Recadrage

Par un subtil jeu de lumières, l’ombre de l’enseigne a fini par se refléter sur le bar, le soir ; sur le pan de mur opposé, dans la journée. C’est dire à quel point la scénographie est travaillée. Si le miroir, à droite en entrant, passait autrefois inaperçu, il contribue aujourd’hui à une sensation d’espace. Man Ray égaie la pièce de dessins colorés, dont la game primaire renforce la primeur des lieux. Les tables vernies recouvrent leur apparence d’origine. L’omniprésence du bois redonne goût aux traditions dans l’esprit comme dans l’assiette… Atout de taille – c’est le cas de le dire – la terrasse a doublé de volume. La décision d’élargir le trottoir a été prise en juillet. Date concomitante au « lifting » de Georgette. Heureuse coïncidence ? En somme, l’ensemble reste le même avec juste ce qu’il faut d’améliorations pour renouveler la clientèle sans perturber les habitués.

georgette-2

J + 1

Que viennent déguster les stars du quartier ? Aucun nom ne sera distribué – discrétion oblige. Une cuisine d’une conviviale finesse. Si la carte n’a pas tant changé, elle varie toutes les semaines et non plus tous les jours. On retiendra notamment la tarte tomates tatin qui, outre des allitérations, émet un agréable mélange de saveurs et de couleurs. Parmi les plats, le saumon assorti d’une purée de carottes subtilement citronnée. Que les carnivores se rassurent ! Cohabitent au menu des viandes de toutes espèces. Bœuf, veau, volaille… autant de recettes réhabilitées, en alternance, le weekend. En effet, la meilleure nouvelle, c’est que Georgette est désormais ouvert(e?) le dimanche. Pourquoi ? Pour le brunch, voyons ! LE rendez-vous familial par excellence. Au choix, des clubs sandwich, des burgers, des œufs… Pas de formule imposée. Vive le libre-arbitre, quoique que l’on vous pousse fortement y aller !
PARIS 6ème
07/10/2014

PARIS 6ème

Georgette, le nouveau né de la rue d'Assas au sein de la famille Loulou Friendly que nous adorons ! Georgette est venue s’installer au croisement de la rue d’Assas et de la rue de Fleurus. Ce quartier situé entre Saint Germain des Près et Montparnasse a été quelque peu délaissé par les restaurateurs, c’est un peu le triangle des Bermudes du 6ème où seulement quelques bonnes adresses se perdent entre les immeubles familiaux. Hormis la pâtisserie de Sadaharu Aoki et Dunn’s, il n’y a en effet pas grand chose à se mettre sous la dent.

On entre ici dans un monde moins américanisé que ne l’est le Loulou Friendly du Boulevard Saint Germain. Georgette est un restaurant-brasserie-bistrot/chic proposant une carte différente le weekend et la semaine. Le weekend on enfile nos baskets et on vient se relaxer en terrasse en sirotant leur jus maison, et en dégustant des brunchs et des hamburgers.

La semaine le restaurant se transforme et propose une gastronomie plus classique et proche de ce que l’on trouve dans les brasseries parisiennes du type « Filet de loup et son concassé de fenouil » ou « épaule d’agneau de sept heures aux gousses d’ail confites » qui sont par ailleurs aussi présents à la carte le weekend. La semaine vous pourrez bénéficier du menu midi à 20€ pour entrée/plat/dessert.

Nous sommes venus en bons parisiens le weekend, un samedi à 13h pour profiter des derniers rayons du soleil qui commencent déjà à laisser place à la grisaille de l’hiver… La carte sent le weekend:

côté boissons vous pourrez vous laisser tenter par une sélection de cafés et thés du barista, ou de jus de légumes et de fruits pressés. Nous nous laissons tenter par le « Jus Vert » épinard, concombre et pomme, après avoir hésités avec le « Smile Juice » carotte gingembre et orange.

côté plats nous optons pour une salade césar à la panzetta corse (15€) demandée sans poulet et un bacon burger de Georgette (17€).

Les assiettes qui défilent sous nos yeux dégagent de bonnes odeurs ce qui nous ouvre l’appétit; le repas s’annonce bien. Le pain débarque dans sa panière, une belle surprise nous attend puisque nous retrouverons le fameux Pain Poujauran que nous avions déjà découvert au Café Trama et à la Maison du Croque Monsieur. Un pain de campagne, croustillant, épais et surtout bourré de saveurs; il dégage une odeur rustique et gourmande qui nous pousse à croquer dedans sans jamais s’arrêter (sauf quand la corbeille est vide)…

Nos plats arrivent, les deux assiettes sont simples sans fioriture ou chichi. Le chef va droit au but, sans en faire trop et c’est tant mieux.

Les frites clignotent le « fait maison », la viande de bœuf coupée au couteau à l’air délicieuse et est parfaitement cuite. Quant à la salade elle est colorée, généreuse et luisante. On est loin de la salade diététique que l’on trouve trop souvent dans les brasseries parisiennes. Des tomates cœur de bœuf, des haricots verts, des pignons, et de grosses lamelles de Panzetta corse ainsi qu’une sauce blanche délicieuse, viennent accompagner le mesclun et couronner l’assiette.

Tout est bon, pas de faux pas. Les plats sont beaux dans leur simplicité et nous sommes agréablement surpris de la qualité incontestée de ces assiettes. Les produits sont frais et sélectionnés avec soin. Le lieu est très sympa, la terrasse est un vrai plus. Un restaurant idéal pour traîner le weekend au déjeuner.

En bref: un restaurant dans la veine de Loulou Friendly avec un côté plus bobo-haut de gamme assez plaisant. Brunch, salade, hamburgers sont toujours au rendez-vous et côtoient des plats plus évolués. Un bon entre deux, et un vrai plaisir de se retrouver en terrasse à siroter leur jus !
VILLA SCHWEPPES
16/09/2014

VILLA SCHWEPPES

Le tout nouveau : Georgette

Ouvert depuis le 1er septembre, Georgette se revendique comme étant le "Le restaurant familial de tout un quartier". Ce nouveau petit resto tenu par une bande de copains propose une cuisine simple et saine (velouté de carotte, dos de cabillaud, épaule d'agneau de sept heures...) avec des plats changeant toutes les semaines selon les arrivages du marché. Le plus, c'est le brunch proposé le week-end et servi sur la terrasse exposée en plein soleil ! Royal.

Ouvert du lundi au dimanche de 12h00 à 14h30 et de 19h00 à 22h30
Brunch le samedi et dimanche de 11h à 17h
44 rue d'Assas
75006 Paris
PARIS BOUGE
11/09/2014

PARIS BOUGE

Georgette : des copains, une mamie et une cuisine familiale

Ce resto, c'est un peu comme à la maison, comme chez les potes : c'est une cuisine familiale. Il est tenu par quatre copains et s'appelle Georgette, le prénom de la mamie d'un des acolytes. Ce resto, on va l'adorer.


Restaurant Georgette : cuisine familiale et cadre convivial. Crédits photos : Fanny B / ParisBouge.com.
À deux pas du jardin du Luxembourg, il est impossible de rater ce bistrot d'angle à la devanture bleue toute neuve. À l'intérieur, la décoration est simple et réussie : du mobilier tout en bois dans l'esprit d'une brasserie traditionnelle, un grand espace, un bar accueillant, bref un lieu qui n'en fait pas trop. La carte change toutes les semaines, les produits sont frais, de saison et les assiettes bien garnies. Cette semaine-là : velouté de carotte, œuf poché à la crème de chorizo, dos de cabillaud, épaule d'agneau de sept heures, pavé de bœuf de Salers, quinoa aux légumes, panna cotta aux fruits rouges, gratin de bananes... Une carte courte mais bonne et à tendance plutôt healthy. Enfin, le gros point fort du moment (oui, oui, il y a du soleil !), c'est la belle terrasse bien exposée où l'on profite du ciel bleu parisien autour d'un verre entre copains ou d'un dîner en tête-à-tête. Georgette a trouvé le bon quartier !

Georgette est situé au 44 rue d'Assas dans le 6ème arrondissement. Le restaurant est ouvert du lundi au dimanche de 12h00 à 14h30 et de 19h00 à 22h30. À la carte, entrées environ 10 €, plats autour de 20 €, desserts environ 10 €. Formule déjeuner à 20 €, brunch le week-end.
ELLE MAGAZINE
05/09/2014

ELLE MAGAZINE

Article sur Montparnasse.... allez Georgette et sa belle terrasse
MY LITTLE PARIS
27/08/2014

MY LITTLE PARIS

12 Photos qui donnent envie de rentrer à Paris.....
Parce que dans le 6e, vous allez pouvoir bruncher chez Georgette, ses oeufs, ses smoothies, ses petits plats healthy.
Georgette, 44 rue d'Assas, Paris 6e. Ouverture fin août.